Le CP c’est presque fini !

Bonjour,

Voilà un moment que je veux me remettre à mon clavier mais je ne trouve prends pas le temps de le faire, et j’ai du mal à mettre mes idées en place. Pourtant des idées j’en ai, mais je n’arrive pas à les faire couler jusqu’à mes doigts. Il y a quelques mois je vous parlais de la rentrée des classes de Melle C., l’année s’achevant il est temps de faire le bilan. Oui cette année je m’y prends un peu en avance* mais ça fait 3 ans que je veux faire le bilan d’une année scolaire et ça fait 3 ans que je me dis que je le ferais en juillet sauf qu’en juillet j’ai les deux filles à la maison et autant vous dire que je ne trouve pas le temps !

Cette année, pour les têtes en l’air du fond, Melle C. a fait son entrée à la grande école (grande était ici à prendre au sens 1er du terme ! Cette école est immense). Cette rentrée en primaire je ne l’ai pas très bien vécue contrairement à elle. Mais j’ai fini par m’y faire !

Cette année est un peu particulière je trouve : je n’ai pas trop compris comment en un claquement de doigts nous en étions arrivé aux vacances de février. Et depuis elle s’étire en longueur, traîne et ne semble pas vouloir se finir.

Melle C. s’est épanouie pendant cette année. Alors qu’elle avait depuis 3 ans les mêmes copains dans sa classe, leur groupe classe a été éclaté en 4 classes et mélangé avec deux autres écoles maternelles. Melle C. a quand même retrouvé quelques camarades de classes dont une bonne copine, mais elle a dû dire au revoir à ses amoureux ! Je me demandais comment elle vivrait cette situation et comme souvent avec elle : très bien. Je suis toujours aussi impressionnée par sa capacité d’adaptation, je ne sais pas de qui elle tient cela, mais c’est génial de la voir trouver du bon dans chaque situation.

Nouvelle classe, nouvelle cours d’école, nouvelle maîtresse, nouvelles règles de vie en classe et de nouveaux amis à se faire. Un programme plutôt dense surtout qu’il faut ajouter à tout cela des apprentissages plus que dense.

Et pourtant rien de tout cela n’a semblé lui poser de soucis. Au début elle essayait de retrouver ses copains de maternelle dans la cour et puis petit à petit elle y a intégré ses nouveaux camarades et désormais,  elle joue principalement avec ceux de sa classe (et des grands qui n’ont pourtant rien à faire dans sa cour). Je crois qu’elle a même finit par trouver UNE copine. Et elle a de nouveaux amoureux !

Côté vie en classe, maîtresse et règles de vie c’est probablement le sujet qui m’inquiétait le moins. Sa maîtresse est « géniale, super gentille… » Vous pouvez à peu près rajouter tous les superlatifs de son langage à cette liste. Comme chaque année elle adore sa maîtresse. Il faut admettre que celle-ci est d’une gentille et d’une douceur impressionnante. Je devrais lui demander d’où elle tire une telle zénitude !

Suivre les règles n’a jamais été un souci pour Melle C., cela lui a même posé quelques difficultés par le passé car elle a du mal à comprendre que certains y dérogent.

Et côté apprentissage tout roule : elle savait pratiquement lire à la rentrée, elle a une passion que j’ai du mal à comprendre pour les chiffres et les nombres et adore l’école.  Selon sa maîtresse elle fait partie des enfants qui participe le plus en classe. Il est loin le temps où elle n’osait même pas dire son prénom et encore moins parler en groupe ! C’est une petite fille scolaire (au bon sens du terme) qui aime apprendre encore et encore. Elle trouve le CP trop facile et je sens qu’en cette fin d’année scolaire, cela lui pèse un peu.

Et moi comment j’ai fini par me faire à cette année ? J’ai fini par me faire à cette immense cour d’école. J’ai découvert que la déposer au 2ème portail lui permettait de ne pas avoir à traverser la cour tous les matins et de pouvoir la voir ainsi grimper en classe. En contrepartie je ne vois pratiquement plus les parents de ses copains. C’est peut-être ce qui me manque le plus mais j’ai fini par m’y faire !

Je suis soulagée de la voir s’adapter aussi bien à sa nouvelle vie. Elle s’est vraiment épanouie cette année et a désormais totalement confiance en elle. Elle a connu quelques difficultés au début d’année avec une petite fille de sa classe (une peste) qui a tenté de l’intimider. Elle n’a pas voulu que j’en parle à la maîtresse. J’ai accepté de lui laisser un peu de temps pour régler elle-même cette histoire tout en surveillant cela de près. Elle s’en est tirée comme une chef en ne se laissant pas faire et en choisissant ses batailles : acceptant parfois de « perdre » pour avoir la paix sans toutefois se laisser faire et persécuter. Cela a été compliqué pour moi de la laisser gérer, d’arriver à être présente et à l’écoute sans m’écouter et l’enfermer à double tour à la maison en lui faisant école moi-même !

Je découvre également la joie des cours d’école où elle apprend des chansons qui me font mal aux oreilles, des gros mots à la pelle, des jeux qui me rappellent ma cour d’école, le bonheur d’inventer constamment de nouveaux jeux et de pouvoir courir et se défouler !

Côté scolaire je trouve à la fois le programme très dense et en même temps je me rends compte que l’hétérogénéité des niveaux dans une même classe pose quelques soucis pour une petite fille comme la mienne : cela ne va pas assez vite, c’est trop facile et du coup cela me demande d’être vigilante afin qu’elle continue à rester concentrer. Il faut que je trouve une solution pour continuer à la nourrir intellectuellement sans pour autant empiéter de trop sur le programme des années suivantes. Si vous avez des solutions je suis preneuse !

Cette année nous aura fait grandir toutes les deux. Melle C. prend de plus en plus son indépendance et moi j’apprends à la laisser faire.

En mettant un peu plus le doigt dans l’éducation publique je découvre avec effarement son état, ce n’est pas glorieux et cela renforce mon admiration pour le corps enseignants qui a une tâche qui va bien au-delà de ce qui lui est à la base demander et qui permet à la machine de fonctionner tant bien que mal.

L.

*Billet écrit il y a presque 1 mois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s