A votre bon cœur Messieurs Dames

Bonsoir

Juste un petit mot pour m’excuser pour le retard accumulé dans ma correspondance, j’essaye de répondre mais je manque souvent de temps et parfois de courage. Et puis je ne trouve pas toujours les mots justes et cela m’agace alors je remets à plus tard et j’oublie.

Bref…

Certains d’entre vous et notamment ceux qui sont loin et à l’autre bout du monde parfois m’ont demandé ce qu’ils pouvaient faire pour nous (moi). En ce moment j’ai envie et besoin de m’évader, je rêve d’ailleurs… alors comme ce n’est pas possible j’ai cherché une façon de le faire autrement. Et vous savez quoi j’ai trouvé ! Il n’y a rien que j’aime plus que de recevoir des cartes postales. Pas besoin de me mettre un roman, juste un petit mot et une jolie carte (paysages, kitsch, drôle… je ne suis pas difficile !).

Voilà !

Bisous

L.

P.S : et si y’en a qui veulent faire plus je ne dis pas à toute nourriture réconfortante salé/sucré je ne suis pas difficile tant que c’est mauvais pour la ligne en générale j’adore !

Ah oui l’adresse au cas où !

11 rue Winston Churchill à Massy (91300)

13-a baker’s dozen

Hello !

Me voilà de retour déjà ! Je n’arrive pas à écrire le billet initial sur lequel je bosse depuis ce matin alors je tente autre chose ! Je sais que ce billet-là sera beaucoup plus facile à écrire.

Pour ceux qui suivent un peu ce blog, il y a quelques années (déjà) je vous parlais de Sugarplum puis de Synie’s cupcakes. Ces deux endroits avaient en commun une personne Laurel. Alors aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’elle mais surtout de ce fantastique endroit qu’elle a ouvert : le 13-a baker’s dozen.

Lorsque Laurel m’a annoncé qu’elle envisageait de créer quelque chose de bien à elle autant vous dire que j’étais aux anges. Je crois même que j’ai sauté un peu partout dans l’appartement. L’Homme m’a prise pour une folle et s’est demandé quelles expériences gustatives j’allais lui imposer !

Début janvier 13-a baker’s dozen a enfin ouvert ses portes. Cela faisait quelques semaines que je l’attendais cette ouverture, j’en trépignais d’impatience et l’attente a été à la hauteur de mes espérances.

Qu’est-ce que le Treize ? A mon avis un ovni dans le paysage culinaire parisien. Une de ses adresses que l’on aimerait garder pour soi comme un secret précieux et en même temps c’est un endroit tellement génial que l’on a envie de le faire connaitre à tout le monde. C’est avant tout un endroit qui a une âme, en endroit plein de rires, de bonne humeur, de gentillesse, de bienveillance et surtout child-friendly ! C’est une parenthèse hors du temps où l’on vient pour se ressourcer, être réconforté, et papoter avec une amie dans sa cuisine. Sa localisation au fond d’une petite cour renforce ce sentiment de lieux un peu secret. Cela me fait penser à ses cottages anglais : douillé, entouré de verdure (et pourtant nous sommes en plein Paris) où l’on est impatient de rentrer pour se mettre au chaud.

Et concrètement dans l’assiette cela donne quoi ? Le Treize n’est pas un salon de thé comme les autres. Déjà parce que l’on n’y vient pas que pour le thé mais tout au long de la journée, pour le petit déjeuner/déjeuner/goûter. A l’image de sa propriétaire et du lieu on retrouve dans la cuisine cette bienveillance, cette générosité et un côté réconfortant. On y vient et on y revient pour se délecter des plats proposés qui nourrissent également un peu l’âme.

Laurel et Anne proposent une cuisine inventive, de saison à tendance végétarienne, mais attention les carnivores comme moi y trouveront aussi leur place ! C’est un mélange réussi de plats sains et réconfortant, oui oui bien que sur le papier le concept soit un peu antinomique je vous promets que c’est pourtant le cas. Ceux qui me connaissent savent comme je peux être difficile, surtout lorsqu’il s’agit de légumes, et pourtant elles arrivent à me faire découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux légumes que je n’aurais pas eu l’idée de goûter ! Elles nous font découvrir des saveurs de chez elles, des saveurs que j’aime et qui me font parfois dire que je ne suis peut-être pas née sur le bon continent !

Concrètement le midi vous aurez le choix entre des pies, vous savez ces tourtes anglo-américaines fourrées à la viande/légumes/… qui sont à se damner accompagné d’une salade, ou une énorme salade  et ce que je préfère un plat du jour qui est souvent de la confort food fait avec des produits frais (comme tout le reste) qui offre un plaisir un peu régressif et donne l’impression d’être comme une enfant à la maison !

Côté salon de thé et sucré : son fameux carrot cake que j’aime tant est presque toujours là, Melle C. raffole de son gâteau au chocolat et L’Homme de sa tarte aux pommes. Vous voyez il y en a pour tous les goûts. Et pour accompagner cela je vous conseille un thé. Laurel a fait appel à un maître thé qui lui a composé rien que pour elle une gamme de 13 thés. Je ne les ai pas tous goûté car tous ne sont pas à mon goût mais ils sont délicieux, originaux et de très très bonne qualité. Si vous avez trop chaud alors demandez-lui de vous surprendre avec un jus de fruits/légumes frais. Melle C. adore celui à l’orange/carottes, L’Homme aime le mélange betterave rouge/poire/pomme et moi carottes/pomme/orange/gingembre !

En fait tout est fait pour s’adapter aux goûts de chacun, pour que chacun se sente comme à la maison. Et croyez-moi Melle C. s’y sent comme chez elle ! Elle adore passer de l’autre côté du bar afin « d’aider ». Et même si je pense qu’elle doit plus souvent encombrer qu’autre chose jamais aucune réflexion lui a été faite, juste un mot gentil, une attention qui lui permettront de retourner vers moi afin de ne pas encombrer la cuisine.

Ce que j’aime par-dessus tout ? Me mettre au bar afin de discuter avec Laurel et avoir ainsi l’impression d’être dans la cuisine d’une Amie, la regarder me préparer un délicieux repas.

Allez-y je vous promets vous aussi vous deviendrez fan !

Bisous

L.

13-a baker’s dozen
16 rue des St Pères
75007 Paris
01.73.77.27.89
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h
https://www.facebook.com/treizeis13isthirteen

Synie’s cupcakes ou un petit goût de paradis sur terre !

Hello,

Voici le 3ème billet que je commence sans réussir à finir les précédents, j’espère donc que celui-ci aura une fin plus glorieuse ! Il y a quelque temps je vous parlez de Sugarplum comme étant mon salon de thé favori, aujourd’hui je veux vous parler d’une nouvelle découverte tout aussi géniale : Synie’s Cupcakes.

J’ai découvert Synie’s en voulant commander un gâteau d’anniversaire pour Melle C.  J’avais prévu de le commander comme chaque année chez Sugarplum mais voilà j’ai reçu un mail qui m’a un peu remué : Laurel ne fait plus parti de l’équipe. Euh mais Sugarplum sans Laurel ce n’est plus tout à fait pareil. Certes on me garantit que l’équipe pâtissière n’a pas changé mais quand même.

Faceb**k étant mon deuxième ami après Google je m’empresse de lui envoyer un message pour essayer de comprendre (comment ça je ne suis qu’une vilaine curieuse !). Et là j’apprends qu’elle s’est en fait mise à son compte en partenariat avec Synie. J’ai déjà entendu parler de ses cupcakes sans jamais avoir osé passer le pas de la boutique (bon ok faut dire que je ne vais plus si souvent que ça du côté de Paris et encore moins dans le 6ème), il est donc temps de réparer cet oubli impardonnable !

Je prends rendez-vous à la boutique avec Laurel afin que nous parlions entre autre du gâteau de Melle C.

Un samedi matin pluvieux après avoir un peu tourné dans le quartier et fini par convaincre l’Homme de se garer sur une place de livraison, nous arrivons dans une petite boutique à la vitrine plus qu’alléchante. Avant même de faire attention au décor mon œil est attiré par la vitrine réfrigérée et là je découvre de petits bijoux : une multitude de cupcakes aux couleurs différentes. Mon estomac me rappelle d’un seul coup que je n’ai pas pris de petit déj ! A peine le temps de s’installer, Laurel nous rejoint, sa bonne humeur est toujours aussi communicative et c’est un vrai plaisir de la revoir.

Autour d’un délicieux thé nous discutons de la philosophie de Synie’s : le goût, le respect des matières premières et une carte qui change au fil des saisons. Et histoire de me convaincre (même si ce n’était pas nécessaire !), elle nous propose une dégustation de mini cupcakes. Et là je sais que je suis aux portes du paradis. Moi qui n’avait jamais compris tout le buzz généré par les cupcakes d’un seul coup j’ai compris : c’est beau mais c’est surtout léger, parfumé, aérien, sucré mais juste ce qu’il faut. C’est une tuerie ! Je suis totalement charmée.

Nous parlons du gâteau, du décor et des parfums et là Synie qui comprend très vite mon amour pour le carrot cake me propose de déguster leur dernière création : potimarron-épices. Et là je suis au paradis !

Et l’Homme dans tout ça ? Bon il n’est pas aussi fan que moi du potimarron-épices mais ça ce n’est pas un scoop par contre il a beaucoup aimé les cupcakes ! Quand à Melle C. fidèle à elle-même elle n’aime pas le chocolat, ni lorsque c’est trop sucré et adore le potimarron-épices.

Résultat pour l’anniversaire de Melle C. nous avons fait le choix de commander un joli gâteau entouré de mini cupcakes qui je le sais se dévoreront en un rien de temps. Et en attendant je repars avec 4 cupcakes pour le reste du week-end. Parce que oui en plus ils font de la vente à emporter ! Je sens que je vais trouver pleins de prétexte pour passer comme si de rien n’était dans le quartier !

Et pour en revenir à Synie’s, au cas où vous n’auriez pas compris : j’ai adoré ! L’ambiance est douce et agréable, l’accueil est charmant et bienveillant et surtout, surtout leurs cupcakes sont une bouchée de paradis. Mon seul regret il manque un canapé super confortable pour s’affaler dedans et rester des heures à papoter avec des amies. Mais ce n’est pas grave je compte bien y amener les copines afin de leur faire découvrir ce petit paradis sur terre.

Merci Laurel de m’avoir fait découvrir cette nouvelle adresse ! J’adore !

Ah oui et pour ceux qui voudraient venir sans moi voici l’adresse (mais ça ne serait pas très gentil de ne pas m’inviter !)

Synie’s Cupcakes

23 rue de l’Abbée Grégoire

75006 Paris

Métro : Saint Placide ou Sèvre Babylone.

 A très vite !

Bisous

L.

P.S : je viens de m’apercevoir que je n’avais pas fait très original dans mon titre vu qu’il est quasiment identique à celui de mon billet sur Sugarplum… C’est vous dire à quel point j’ai adoré Synie’s !

Sugarplum ou mon petit coin de paradis

Hello !

De retour pour un petit billet pour un sujet plus léger qui me correspondent probablement mieux ! Aujourd’hui je voulais vous parler (reparler) de cet endroit que j’affectionne particulièrement qu’est Sugarplum.

Je l’ai découvert lorsque j’étais à la recherche du gâteau parfait pour notre mariage (https://laetitiaeva.wordpress.com/2011/01/07/wedding-cake/). Déjà à l’époque j’avais séduite par le décor, l’ambiance  et l’accueil.

Sugarplum c’est pour moi LE salon de thé idéal. Celui que j’ai toujours rêvé d’ouvrir. Il s’y dégage une atmosphère particulière : à peine entré on s’y sent bien. On espère pouvoir trouver une petite place afin de s’offrir quelques instants de bonheur. J’ai le sentiment d’aller chez une amie, j’ai envie de me lover sur le canapé avec une tasse de thé fumante et ne plus en partir. Je sais que  nous y serons toujours merveilleusement bien accueillis. Laurel qui est souvent en salle est un amour, pleine de vie, de joie et de bonne humeur qui nous mets à l’aise rien qu’avec son sourire. J’aime y venir pour partager un moment léger, un moment gourmand.

Parce qu’en plus de ce cadre parfait, on y trouve un choix de pâtisseries américaines à tomber : cupcakes, cheese-cake, muffins, cookies, pies, layers cakes et surtout le meilleur carrot cake qu’il existe au monde. Oui rien que ça, le meilleur ! Enfin le meilleur que je n’ai jamais mangé et ce n’est pas Petite Puce qui me contredira ! Côté boissons je suis une inconditionnelle de leurs thés et totalement fan de la citronnade maison délicieusement parfumée à la vanille. Pour la gourmande que je suis venir y prendre le gouter est synonyme d’un moment de bonheur sucré !

Bon je me rends compte que ce billet est quelque peu dithyrambique mais vous l’avez compris c’est un endroit que j’affectionne particulièrement !

Voici quelques infos qui pourraient vous être utiles si vous avez envie d’y venir sans moi !

Sugarplum Cake Shop

68 rue du Cardinal Lemoine 75005 Paris
(33) 01 46 34 07 43
Du mardi au dimanche 12h00-19h00. Fermé le lundi.

http://www.sugarplumcakeshop.com/fr/index.html